Béatrice le Fraper du Hellen

JPEG

Née le 28 juin 1961, Son Excellence Madame Béatrice le Fraper du Hellen est titulaire du Diplôme de l’Institut d’études politiques.

Conseiller des Affaires étrangères hors classe, elle est Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Chevalier de la Légion d’honneur.

Après un premier poste à l’Ambassade de France au Bénin, elle devient, en 1988, chargée des Droits de l’Homme à la Direction des Nations Unies et organisations internationales du Ministère des Affaires étrangères. Nommée en 1991 déléguée de la France à la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies à Genève, Béatrice le Fraper du Hellen préside notamment la Conférence portant adoption de la Déclaration de l’ONU sur la Protection des Personnes contre les Disparitions Forcées.

A la Direction des Affaires juridiques du Ministère des Affaires étrangères de 1996 à 2000, elle est chargée des négociations du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale et des stratégies d’arrestations de criminels de guerre. Conseiller à la Représentation permanente auprès du Conseil de l’Atlantique Nord à Bruxelles de 2000 à 2004, elle devient ensuite Sous Directrice des droits de l’Homme et des affaires humanitaires au Ministère des Affaires étrangères.

En 2006 elle rejoint la Cour pénale internationale de La Haye en tant que Conseiller spécial du Procureur et Directrice de la coopération, chargée entre autres des arrestations de personnes poursuivies.

En juin 2010, Madame le Fraper du Hellen est nommée Chef du pôle Droits de l’Homme et Conseillère juridique à la Mission permanente de la France auprès des Nations unies à New York.

Le 8 janvier 2015, elle prend les fonctions d’Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République de Malte./.

Dernière modification : 09/11/2015

Haut de page