CONCERT EN HOMMAGE A BRIGITTE ENGERER [en]

Le Théâtre Manoël et l’ambassade de France présentent le 23 avril 2013, à 20 heures, au Théâtre Manoël,

un concert de Bruno Robilliard, en hommage à la grande pianiste française Brigitte Engerer

====================

JPEG


* Programme détaillé

Prix des places : 10,15 et 20 euros

Réservation auprès du Théâtre Manoël, www.teatrumanoel.com.mt/

====================

Brigitte Engerer, née à Tunis le 27 octobre 1952, est l’une des plus grandes pianistes contemporaines. Elle commence la musique à 5 ans, donne son premier concert à 9 ans et, à 15 ans, obtint un premier prix de piano au Conservatoire de Paris. A 17 ans, après avoir gagné le Concours international Marguerite Long-Jacques Thibaud, elle est invitée au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où elle suivra l’enseignement de Stanislav Neuhaus. Elle y reste neuf ans, au cours desquels elle développera ses aptitudes et perfectionnera sa technique. Ce séjour en Russie marquera à jamais ses goûts pour les compositeurs russes.

A 25 ans, elle est remarquée par Herbert von Karajan, qui l’invite à participer aux fêtes du centenaire de l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Sa carrière internationale va démarrer. Spécialiste de musique romantique, reconnue par ses pairs, entretenant avec le public un rare relation de générosité et de sincérité, sa passion et son talent vont l’amener à jouer à travers le monde sur les plus grandes scènes, dans les plus prestigieux des festivals, avec les ensembles et les interprètes les plus renommés, Boris Berezovsky, Gérard Caussé, Olivier Charlier Henri Demarquette, Hélène Mercier, Dimitri Sitkovetsk, Laurence Equilbey et son Chœur Accentus, …

Soucieuse de partage et de transmission, pédagogue enthousiaste à la rencontre du public et des jeunes, elle enseigne dés 1992 au Conservatoire de Paris et offre régulièrement des masters classes à Berlin, Nice, Tokyo, … Elle assure à partir de 2006 la Direction artistique du Festival Pianoscope de Beauvais.

Atteinte d’un cancer, elle s’éteindra à l’âge de 59 ans, le 23 juin 2012, après avoir offert son dernier concert quelques jours auparavant au Théâtre des champs Elysées avec l’Orchestre national de Paris.

Brigitte Engerer a reçu en 2011 une Victoire de la musique pour l’ensemble de sa carrière.

Maltaise d’origine, et de nationalité, Brigitte Engerer a gardé toute sa vie pour Malte un sentiment particulier qui l’a, à plusieurs reprises, amenée à séjourner et à se produire dans l’archipel. Sa dernière prestation dans l’île fut au Théâtre Manoël, à La Valette, le 16 décembre 2011, avec l’Orchestre Philarmonique de Malte.

JPEG

====================

BRUNO ROBILLIARD

Ancien élève du Conservatoire de Lyon, Bruno Robbilliard obtint les Premiers prix de piano et musique de chambre du Conservatoire national de musique et danse de Paris où il fut admis à l’âge de 14 ans. En 1984, il occupe le poste d’accompagnateur au CNSMD de Lyon dans les classes de violon et dans la classe de flûte de Maxence Larrieu. Il enseigne alors la musique de chambre puis, en 1994, obtient le certificat d’aptitude de professeur de piano.

Bruno Robilliard va alors poursuivre une brillante carrière de concertiste en France et à l’étranger. Musicien à l’Orchestre National de Tokyo, au sein de l’Opéra de Lyon ou de l’Orchestre National de Lyon, il collabore avec les Studios du Grame (musique contemporaine, électro-acoustique interactive) et de nombreux festivals tels ceux de Pollenco, de l’Orne, de la Dombes, du Vieux Lyon, de Radio France-Montpellier ainsi qu’au "Voyage Musical d’hiver". Il joue également avec le Quatuor Debussy, le Quatuor Ravel ou encore avec des chefs d’orchestre tels Mark Foster, Pascal Verrot, Claude Bardon, Yves Cayrol, Philippe Fournier, Stephen Asburmry.

Bruno Robilliard a offert au Théâtre Manoël à La Valette, le 10 mai 2012, avec la violoniste Agnés Pyka, un concert consacré aux musiciens français du 20ème siècle.

JPEG

Dernière modification : 18/04/2013

Haut de page