Deux visites ministérielles à Malte

L’Ambassade de France à Malte a eu l’honneur d’accueillir la semaine dernière deux ministres du gouvernement français en visite sur l’archipel.

Le ministre d’Etat de la défense et des anciens combattants, Alain Juppé, est arrivé le Jeudi 2 décembre pour évoquer avec l’ensemble des partenaires de l’initiative de défense 5+5 les conclusions du rapport Averroes rédigé par l’amiral Dufourcq. L’initiative de défense 5+5, que Malte préside cette année, réunit les pays des deux rives de la Méditerranée suivants (Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye, Tunisie + Portugal, Espagne, Italie, France et Malte) pour promouvoir l’échange d’information et la coopération sur des sujets stratégiques et de défense communs. Depuis quelques années, ces pays ont particulièrement concentré leurs préoccupations sur la lutte contre le terrorisme, les trafics et l’immigration clandestine, priorités qui seront maintenues dans le cadre de la présidence Mauritanienne de 2012.
Peu avant cette rencontre multilatérale, le ministre d’Etat Alain Juppé a rencontré longuement le premier ministre maltais Lawrence Gonzi. Ce dernier s’est félicité de l’excellence des relations entre les deux pays et a particulièrement insisté sur le rôle de la France comme moteur de la solidarité européenne sur la question de l’immigration. C’était la première visite sur l’île d’Alain Juppé, ainsi que sa première rencontre bilatérale en dehors des frontières nationales depuis sa nomination au poste de ministre d’Etat pour la défense.

Le lendemain, vendredi 2 décembre, le ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, Brice Hortefeux, est arrivé à Malte pour un séjour qui aura donné lieu à différentes rencontres avec les membres du gouvernement maltais, dont le ministre de l’Intérieur et de la Justice, Carmelo Mifsud Bonnici. Au cours de leur entretien, les deux homologues ont évoqué en particulier les résultats du projet pilote européen (EUREMA) pour la relocalisation, dans les pays européens partenaires, des immigrés clandestins arrivés à Malte. Particulièrement petit et exposé à ce phénomène, l’archipel maltais se félicite de la relocalisation de 400 immigrés en Europe cette année. Le ministre Brice Hortefeux a également rencontré le ministre Tonio Borg, ministre des affaires étrangères maltais.

PDF - 314.4 ko
Article de L’independent sur l’initiative 5+5
(PDF - 314.4 ko)
PDF - 44.6 ko
Article du Times visite du ministre Hortefeux
(PDF - 44.6 ko)
PDF - 987.4 ko
Article du Times sur l’initiative 5+5
(PDF - 987.4 ko)
JPEG - 1006.1 ko
B.Hortefeux et C.Mifsud Bonnici
(JPEG - 1006.1 ko)
JPEG - 1.2 Mo
B.Hortefeux et C.Mifsud Bonnici
(JPEG - 1.2 Mo)

Dernière modification : 23/02/2011

Haut de page