Dialogue 5+5 – Réunion des ministres des affaires étrangères [en]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a coprésidé le 21 janvier avec son homologue algérien, Abdelkader Messahel, la 14ème réunion des ministres des affaires étrangères du « Dialogue 5+5 sur la Méditerranée occidentale ».

À cette occasion, les ministres ont travaillé sur les réponses concrètes à apporter aux problématiques de développement (économique, social et durable), des migrations et de la jeunesse des pays du « Dialogue 5+5 ». Les travaux ont également porté sur le renforcement de la coopération en matière de sécurité face aux crises régionales, notamment en Libye et au Sahel.

Le « Dialogue 5+5 » regroupe l’Espagne, la France, l’Italie, Malte, et le Portugal pour la rive nord, ainsi que l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie pour la rive sud. Il s’agit du plus ancien cadre de rencontre entre pays des deux rives du bassin méditerranéen, qui a été instauré avec l’objectif d’engager un processus de coopération régionale en Méditerranée occidentale.

Lors de la conférence pour la « Méditerranée du futur » organisée le 21 novembre à Marseille, Jean-Yves Le Drian a insisté sur la nécessité de mieux associer les entrepreneurs, innovateurs et créateurs issus de la société civile à notre effort collectif de construction d’un espace partagé en Méditerranée.

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères soutient plus de 300 collectivités françaises engagées dans près de 700 projets de coopération décentralisée avec une dizaine de pays du bassin méditerranéen. Il appuie également les organisations de la société civile et les entreprises engagées dans l’espace méditerranéen, notamment au travers de « réseaux régionaux multi-acteurs » en cours de constitution dans les 13 régions françaises.

JPEG

Dernière modification : 23/01/2018

Haut de page