FESTIVAL DE FILMS FRANCOPHONES — 18, 21, 22 et 23 mars — [en]

A l’occasion de la semaine 2013 de la langue française et de la francophonie, les ambassadeurs de pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, en partenariat avec l’Université de Malte, vous convient, du 18 au 23 mars, sur les campus universitaires de Msida et de La Valette, à un festival de films francophones.

Entrées gratuites

Programme

•18 mars, 18 heures (Campus de l’université de Msida, salle Temi Zammit) :
« Le nom des gens », film (France, 2010) de Michel Leclerc, avec Sara Forestier et Jacques Gamblin. Sous-titré en anglais.

JPEG

Les fortes convictions politiques de Bahia Benmahmoud font de la vie amoureuse de cette jeune femme un engagement personnel sans répit. Son combat obtient de bons résultats jusqu’au jour où elle rencontre Arthur Martin, ornithologue de profession, homme discret, élégant et plein de charme, à l’apparence trompeuse …

Comédie sociale et politique originale et drôle. Des sujets aussi sérieux que l’engagement politique, l’identité nationale ou les migrations y sont traités avec humour et insolence, donnant au film un charme indéniable.

•21 mars, 18 heures (Campus de La Valette, Rue Saint Paul) :
« Caché », film (Autriche, 2005) de Michael Haneke, avec Daniel Auteuil et Juliette Binoche. Prix de la mise en scène au Festival de Cannes, Prix du Cinéma européen. Sous-titré en anglais.

JPEG

Georges Laurent, journaliste, et son épouse Anne, vivent paisiblement dans une maison à Paris. Cette tranquillité prendra fin le jour où ils recevront une cassette vidéo à leur domicile, qui montre que leur famille est observée de manière anonyme. D’autres cassettes vont suivre, tout aussi inquiétantes. Georges décide alors de mener son enquête afin d’identifier l’expéditeur et ses motivations …

Mise en scène froide, malaise, angoisse, on retrouve dans ce film, l’’un des plus abordables de Michael Haneke, les thèmes de prédilection du cinéaste autrichien, servis par des acteurs remarquables.

•22 mars, 18 heures (Campus de La Valette) :
« Plus jamais peur », documentaire (Tunisie, 2011) de Mourad ben Cheikh. Sous-titré en anglais.

JPEG

Chronique et témoignage de la révolution tunisienne.
Le 17 décembre 2010, un jeune vendeur ambulant de fruits et légumes s’immole à Sidi Bouzid, après s’être fait confisquer sa marchandise par les autorités. C’est le départ d’un mouvement de contestation générale contre le régime du Président Ben Ali …

•23 mars, 18 heures (Campus de La Valette) :
« L’immeuble Yacoubian », film (Egypte, 2006) de Marwan Hamed, avec Adel Imam, Nour El-Sherif, Youssra. Nominé comme le meilleur film étranger au Festival de Berlin. Sous-titré en anglais.

JPEG

Méditations sur la corruption, le fondamentalisme, la prostitution, l’homosexualité, la drogue, dans Le Caire d’aujourd’hui. L’immeuble Yacoubian, qui existe dans la réalité, sert de métaphore de l’Egypte contemporaine, lieu de vie des personnages du film dans lequel une grande partie de l’action se déroule.

Film égyptien tiré du roman d’Alaa Al Aswany. C’est le film au budget le plus élevé de toute l’histoire du cinéma égyptien.

JPEG JPEG JPEG

BMP - 60.5 ko

JPEG

Dernière modification : 15/03/2013

Haut de page