Festival Bir Miftuh 2014 — Concert en l’Eglise Sainte Marie de Bir Miftuh [en]

Comme chaque année, l’association « Din I-Art Helwa » propose, en l’Eglise Sainte Marie de Bir Miftuh, une série de concerts dans le cadre du Bir Miftuh International music festival.

Pour son édition 2014, la soirée du samedi 31 mai accueillera, grâce à l’appui de l’ambassade de France et de l’Alliance française de Malte Méditerranée, deux interprètes français de renom, Agnès Pyka au violon et Sébastien Hurtaud au violoncelle.

JPEG

* Réservations : Din l-Art Ħelwa , tél. 21225952/21220358 ou
info@dinlarthelwa.org.

===== PROGRAMME =====

Beethoven Duo en ut majeur WoO 27 n°1

Ce parcours à travers les duos violon/violoncelle commence dans la Vienne de la fin du XVIIIème siècle avec une œuvre de Beethoven, avant que celui-ci ne devienne le misanthrope sourd qui cassera définitivement le moule de l’écriture classique. Une période où le compositeur surdoué est courtisé de tous et compose pour les salons et les princes de la musique de chambre légère, comme ce duo en ut majeur (initialement pour clarinette et basson). On y décèle néanmoins quelques coups de griffes prémonitoires.

Maurice Ravel - Sonate pour violon et violoncelle

Ravel compose ce duo en 1920 en réponse à une commande de la Revue Musicale à la mémoire de Claude Debussy, décédé deux ans auparavant.

Cette sonate s’inscrit dans la mouvance des compositions pour effectifs réduits de l’après première guerre mondiale. Ravel découvre alors la formidable richesse d’écriture liée à ces deux instruments : "Je crois que cette sonate marque un tournant dans l’évolution de ma carrière. Le dépouillement y est poussé à l’extrême. Renoncement au charme harmonique et réaction de plus en plus marquée dans le sens de la mélodie."

On retrouve également dans cette œuvre l’intérêt que porte le compositeur aux musiques populaires de l’est, avec la dominance d’un thème d’inspiration hongroise.

Cette écriture innovante et audacieuse fera l’objet de nombreuses critiques lors de la création de l’œuvre le 6 avril 1922. La sonate pour violon et violoncelle de Ravel apparait aujourd’hui comme une des plus belles pages du compositeur, une œuvre à part, résolument en avance sur son temps.

Reinhold Glière - Duos Opus 39

Les derniers feux du romantisme russe en huit brefs duos qui rendent hommage au passé.

Né à Kiev en 1875 dans une famille musicienne, il débute très tôt l’étude du violon et révèle rapidement des dispositions exceptionnelles. En 1894, il entre au prestigieux Conservatoire de Moscou et en sort en 1900 avec une médaille d’or en composition avec un opéra-oratorio en un acte, Le Ciel et la Terre, inspiré par un texte de Lord Byron Earth and Heaven.

Il se lance rapidement dans l’enseignement et compte parmi ses élèves : Sergueï Prokofiev et Nicolaï Miaskovsky ! À partir de 1920, il enseigne la composition au conservatoire de Moscou pendant 20 ans.
De 1938 à 1948, Reinhold Glière est président du comité d’organisation de l’Union des Compositeurs de Moscou, échappant à la censure de la période d’après-guerre.

Désigné "Artiste du Peuple de l’URSS" en 1938 et couronné de trois Prix Staline, il s’intéresse à la musique des nombreux peuples de l’Union soviétique, favorisant le développement musical régional. Reinhold Glière meurt à Moscou en 1956. La musique de Glière est écrite dans un langage post-romantique assez conventionnel, assez pour éviter la censure soviétique.

Les huit duos présentés ici, datés de 1909 sont très représentatifs, y compris par le réel charme qui s’en dégage, d’un langage qui ignorera les affres et innovations du XXème siècle.

G.F. Haendel – J. Halvorsen : Passacaille

La passacaille est à l’origine une danse populaire de la Renaissance, d’origine espagnole ou italienne, qui devint par la suite prisée par la noblesse. Cette forme musicale est construite en combinant une basse obstinée avec des variations mélodiques et rythmiques sur un thème. Cette forme musicale est proche de la chaconne.

Haendel compose cette passacaille dans les années 1720 et Johan Halvorsen, compositeur norvégien, l’a adaptée pour deux instruments à cordes en 1893, à l’origine pour violon et alto, puis violon et violoncelle.

Présentation des musiciens

===== PROGRAMME COMPLEMENTAIRE DU FESTIVAL BIR MIFTUH =====

Premier concert, vendredi 23 mai 2014

Récital de guitare classique par Francisco Bernier avec le soutien de l’Ambassade d’Espagne

Troisième Concert, vendredi 6 juin 2014

Concerto All’ Italiana’ par l’Ensemble Arianna Art composé de Francesco Colletti – Violon , Federico Rigantino – Violon, Paolo Rigano – Luth, Andrea Rigano – Violoncelle and Cinzia Guarino – Clavecin.

Avec le soutien de l’Istituto Italiano di Cultura sous le patronage de l’Ambassade d’Italie à Malte

Dernière modification : 13/05/2014

Haut de page