Grippes saisonnières - Recommandations générales

La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. La grippe saisonnière peut toucher n’importe qui, dans le cadre d’épidémies classiquement décrites comme annuelles. Cette maladie représente un enjeu de santé publique important, du fait du nombre de personnes touchées et des formes sévères survenant notamment chez les personnes à risque. En France, plusieurs milliers de personnes décèdent chaque année des complications de la grippe saisonnière.

De manière générale, il est conseillé de suivre des mesures d’hygiène classiques pour limiter les risques de transmission :

- se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions hydro-alcooliques ;
- utiliser des mouchoirs à usage unique pour éternuer, tousser et se moucher et les jeter dans des poubelles fermées ;
- éviter de se toucher le nez, la bouche ou les yeux ;
- éviter dans la mesure du possible le contact avec des personnes malades sans protection adaptée ;
- éviter les lieux très fréquentés ;
- nettoyer régulièrement les locaux et les surfaces qui ont pu être contaminées.

Il est également recommandé de consulter un médecin afin de discuter la mise à jour de la vaccination anti-grippale, notamment chez les personnes à risque (notamment plus de 65 ans, femmes enceintes, malades chroniques, personnes immunodéprimés et obèses morbides).

En cas de symptômes :
- consulter rapidement un médecin pour discuter l’indication d’un médicament antiviral ;
- porter un masque chirurgical pour éviter de contaminer ses proches ;
- limiter les contacts avec d’autres personnes ;
- sauf forme grave, rester si possible à domicile.

Dernière modification : 11/02/2016

Haut de page