Les 9 et 10 novembre, l’Ambassade invite Lisa Portelli pour 2 concerts Rock & Folk [en]

Lisa Portelli participera au ‘Festival Internazzjonali Tal-Kanzunetta Maltija 2013’ (Festival International de la chanson maltaise 2013) , organisé par le ‘Malta Council for Culture and the Arts’ et qui déroulera au ‘Mediterranean Conference Centre’ à La Valette le samedi 9 novembre a partir de 19h30. Ce festival renait après 11 ans d’absence.

Tarifs : €12 (Parterre) , €15 (au balcon)

JPEG

Le lendemain elle se produira au Sagrestia Vault, Valletta Waterfront. Dans ce trésor caché inconnu de la plupart, le Sagrestia Vault, créé au 16ème siècle, est relié à une petite chapelle, très intime. Un vrai bijou sur le Waterfront à la Valette, ce caveau sera le lieu idéal pour produire ce concert.

Entrée gratuite

JPEG

Pour souligner la coopération franco-maltaise de cet événement, le groupe de rock du genre alternatif, "Planet Seed" jouera en première partie de Lisa Portelli, en acoustique. Ce groupe s’est notamment illustré en 2012 par une nomination dans la catégorie nouveaux talents des « Bay Music Awards » et « Malta Music Awards ».

Rendez-vous dès 17h30 et si vous le souhaitez, un bar sera à votre disposition dans la salle.

JPEG

Quelques extraits de ses morceaux sont disponibles sur sa page Myspace

Biographie

Lisa Portelli - son vrai nom aux origines maltaises - a commencé toute seule comme une grande à chanter n’importe où, mais pas n’importe quoi. A 10 ans Lisa a pris des cours de guitare un peu par hasard. Le hasard quand il rencontre le destin fait bien les choses et avant même d’entamer son bac Musique, à 13 ans Lisa Portelli enregistre 9 titres sous forme de maquette qui finalement ne virent pas le jour.

A 15 ans, elle fera son premier concert sur une scène ouverte à la Goutte d’Or à Paris, En 2007, paraît son premier album, elle a 20 ans et séduit par son audace musicale, son humour corrosif dans ses textes et son attitude entre pudeur et sauvagerie sur scène. Elle enchaîne découvertes du Printemps de Bourges et chantier des Francofolies et décide de s’installer à Paris où elle rencontre Andoni Iturrioz du groupe “Je rigole” qui l’accompagne dans l’écriture de ses textes et qui compose le merveilleux “...” qui clôture l’album. A paris elle gagne en 2010 le prix “Paris jeune talent”.

Sur scène, le mot ici prend tout son sens : elle s’éclate. Capable parfois de survoler la foule, elle vit pleinement ses chansons, sans comédie, avec pudeur et les rend élastiques, provoque et sourit sans jamais être vulgaire et si on la voit femme enfant, c’est notre problème plus que le sien. Deux guitares, une batterie, elle va droit à l’essentiel. Si son album sonne pop, sur scène elle est résolument Rock, le tout restant de la chanson...

Elle admet un côté chipie, on la découvre masculine et sensuelle. Capable de nous transporter et de nous surprendre, elle nous laisse le choix entre légèreté et gravité. Lisa Portelli est partie pour durer, c’est certain. Celle qui restera une jolie ado grandira avec nous et le succès ne la changera pas et lui donnera envie d’en donner plus encore et toujours !

Dernière modification : 04/11/2013

Haut de page