Participation du Premier Ministre maltais Robert Abela au Forum de Paris pour la Paix [en]

Retrouvez l’allocution du Premier Ministre de Malte, Robert Abela, à l’occasion du Forum de Paris pour la Paix qui s’est tenu du 11 au 13 novembre en format hybride présentiel-virtuel.

JPEG Pour sa troisième édition, le Forum de Paris pour la Paix a été consacré à la réponse multi-acteurs à la Covid-19, avec la conviction que nous pouvons collectivement surmonter les défis qui nous attendent et utiliser la crise comme opportunité pour reconstruire un monde meilleur.

Le Forum 2020 a réuni plus de 60 chefs d’Etat et de gouvernement autour de 100 projets d’avenir, pour un nombre record de 850 candidatures.

Les chefs d’Etat et de gouvernement qui ont participé au Forum, dont le Premier ministre de Malte Robert Abela, se sont exprimés dans une brève allocution destinée à marquer le coup d’envoi de l’événement.
Dans son intervention, Robert Abela revient sur les leçons tirées de la pandémie de Covid-19.

Il met en garde contre les effets dommageables qu’ont pu causer certaines mesures sanitaires appliquées trop largement sans cibler une population particulière.

Le Premier ministre appelle à trouver le juste point d’équilibre entre les différents enjeux imposés et révélés par la pandémie, dont la santé publique, la résilience économique, la lutte contre le dérèglement climatique et les risques démographiques.

La Covid-19 provoque une prise de conscience globale de la nécessité de mieux conjuguer ces quatre impératifs, notamment en renforçant la coopération multilatérale des États en matière sanitaire et en développant de nouvelles technologies.

« Relever ce défi ne sera pas chose aisée, mais ne rien faire n’est pas une option »
conclut le Premier ministre.

Dernière modification : 18/11/2020

Haut de page