Traité de l’Élysée – 55ème anniversaire [en]

Le 22 janvier 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer signaient un traité de coopération destiné à sceller la réconciliation entre la France et la République Fédérale d’Allemagne. Le Traité de l’Élysée fixait les objectifs d’une coopération accrue entre l’Allemagne et la France dans les domaines des relations internationales, de la défense et de l’éducation.

Le président de la République et la chancelière Angela Merkel sont convenus le 19 janvier à Paris d’élaborer au cours de cette année un nouveau Traité de l’Élysée. Leur déclaration conjointe est consultable ici :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/allemagne/evenements/article/55e-anniversaire-de-la-signature-du-traite-de-l-elysee-22-01-18

Dans cet esprit, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian, travaille en liaison étroite avec son homologue allemand, M. Sigmar Gabriel, sur tous les grands dossiers de politique étrangère et le renforcement de la coopération bilatérale.

Mme Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, marquera les 55 ans de la signature de ce traité en échangeant avec un groupe de jeunes réunis par les « jeunes ambassadeurs » de l’Office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ) pour discuter leurs propositions pour un renouveau du Traité de l’Élysée.

Le président de la République avait annoncé le 26 septembre à la Sorbonne son souhait de réviser le traité de l’Élysée afin de renforcer la coopération entre nos deux pays. En réponse à cette proposition, les présidents de l’Assemblée nationale et du Bundestag ont décidé d’adopter le 22 janvier, à l’Assemblée et au Bundestag, dans les mêmes termes, une résolution commune appelant à un nouveau Traité de l’Élysée. La résolution devrait être approuvée en fin de matinée à Berlin.

Dans l’après-midi (17h), Mme Nathalie Loiseau représentera le gouvernement à la séance de l’Assemblée nationale qui se prononcera sur ce projet de résolution, en présence de M. Wolfgang Schäuble, président du Bundestag, et d’une délégation des députés allemands.

Dernière modification : 22/01/2018

Haut de page