Venue à Malte de l’astrophysicien Pierre Léna

L’ambassade de France à Malte, en collaboration avec le think tank « today public policy institute » et l’université de Malte, aura le plaisir d’accueillir, les 21 et 22 mars 2011, le Professeur Pierre Lena.

Professeur d’astrophysique à l’université de Paris-VII depuis 1973, Pierre Léna a accompagné la naissance, dés 1960, d’une branche de l’astronomie tournée vers l’observation des astres par leur rayonnement infrarouge, champ qu’il est un des tout premiers à défricher, et dont il va accompagner l’essor. Sa carrière de chercheur se déroule à l’Observatoire de Paris, et dans divers observatoires du monde entier. De renommée internationale, il est l’un des artisans de l’interféromètre du « Very large telescope », plus connu sous le sigle VLT, construit au Chili par l’Observatoire austral européen.

Engagé dans la théorisation et la mise en place de nouvelles méthodes d’enseignement des sciences pour lesquelles il a écrit plusieurs ouvrages, le Professeur Pierre Lena a activement participé au plan de rénovation de l’enseignement des sciences et de la technologie, promu en 2000 par la France. Il est l’un des initiateurs de la technique de « La Main à la pâte ».

Membre de l’Académie des sciences depuis 1991, de l’Academia Europaea, et depuis 2001 de l’Académie pontificale des sciences le Professeur Léna a présidé la Société française de physique, ainsi que l’Institut national de recherche pédagogique.

Au cours de son séjour à Malte, le Professeur Pierre Lena présentera deux conférences :

Early science education for all, a look to the future


lundi 21 mars à 18 heures, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Malte, à La Valette
“Never before in history, the scientific knowledge of our world has been as rich and powerful as today. Science éducation in our schools, almost anywhere in the world, is questioned for its quality, but also for its goals. Following Georges Charpak, who created the successfull movement La main à la pâte in France, with a rapid expansion worlwide, the lecturer address these questions”.

Exoplanets, a fantastic new domain in astronomy


mardi 22 mars, à 18 heures, Aula Magna, Valletta Campus
“Over 450 exo-planets (as they are named) have been found, in orbit around so many stars that the universal existence of planetary systems around a large fraction of the existing stars is now accepted. Many observational techniques with the largest existing telescopes or space missions are devoted to this quest, the ultimate goal of it being indeed to discover the existence of life outside our Solar system”.

Dernière modification : 10/03/2011

Haut de page